Blog del proyecto ciudadano "Defensor del Menor" de Leganés


El deber de protección a la infancia es el derecho de la infancia a ser protegida. Este deber nos obliga a nosotros, a nosotras, las personas adultas, a intentar garantizar los derechos fundamentales de los y las menores, y a hacerlo no sólo exigiendo políticas activas, no sólo poniendo en marcha actividades solidarias sino incluyendo también la objeción de conciencia, la desobediencia civil y pacífica a normas y leyes cuando estas repercuten negativamente sobre las condiciones de vida de nuestros niños y nuestras niñas.

Français




PROJET DÉFENSEUR DU MINEUR

Dans un cadre de crise sociale et économique, dans lequel  la dégradation générale des conditions de vie s’unie aux coupures dans les aides et les services sociaux de base qui agissent comme des facteurs de protection et de garantie des droits fondamentaux  (l’habitat, alimentation, droit à la santé,  éducation …): certaines personnes et entités citoyennes, avons convergé en un projet duquel nait notre préoccupation et inquiétude  extrêmes pour la situation de l’enfance à Leganés.

Les Lois et les mesures qui, jour après jour,  sont imposées par le gouvernement de la nation,  sont façonnées aussi dans les gouvernements autonomes et locaux. Ces lois brisent  le système de solidarité sociale et conduisent vers une inégalité progressive dans laquelle on est en train de pousser la population infantile vers une situation dans  notre pays  chaque fois  plus dure. L’enfance est déjà d’après UNICEF, le secteur de  la population la plus pauvre de notre pays. En même temps il a été éliminé dans la Communauté de Madrid la figure du défenseur du mineur, celui qui pouvait compiler des données et dénoncer la situation.
C’est pour cela que nous avons initié un  projet commun de résistance autant contre ces tendances que contre le silence et la faute de visibilité des problèmes qui affectent notre population infanto-juvénile de façon que les citoyens et citoyennes adultes, qui habitons à Leganés, puissions agir à travers des lignes de travail diverses:
  • Recueillir des informations et des données, les rendre public et les dénoncer. Dans cette tâche, doivent s’y impliquer les professionnels qui travaillent dans le domaine infantile, AMPAS et ONGS qui traitent des garçons et des fillettes et leurs familles.       
  • Revendiquer des mesures de protection publique. 
  • Faire prendre conscience à la population de la situation de l’enfance et de ses conséquences immédiates et futures.
  • Freiner et s’opposer aux possibles discours sociaux de criminalisation de la pauvreté, racisme, introduisant parmi la circulation autre forme de voir la réalité.
  • Organiser des réponses solidaires, et promouvoir l’organisation de ce genre de réponses dans les centres d’éducation, dans les AMPAS, dans les coopératives des salles des écoles, dans les centres de Santé , dans le quartier…) qui protègent des enfants du procédé de l’appauvrissement et l’exclusion.
  • Employer des mécanismes qui permettent redistribuer les ressources existantes, appliquer de la manière la moins préjudiciable possible quelques mesures, promouvoir la désobéissance des normes et des lois qui contribuent à l’exclusion sociale des garçons et des fillettes, ce sont des formules que nous devons approfondir pour défendre les droits fondamentaux de l’enfance. Prendre soin des enfants d’aujourd’hui est aussi, tel comme nous le fait rappeler Unicef, s’occuper de notre société dans un futur immédiat. 
Participons dans ce projet:

-          


  •           Délégation Locale de Leganés FAPA Giner de los Rios
  •   Association de Voisins de Arroyo Culebro, Barriocentro, San Nicasio, Zarzaquemada, Vereda de los Estudiantes
  •     Comisión de Educación de Leganés
  •     Comisión de Educación de Arroyo Culebro
  •     Plataforma por la Escuela Pública.


Pour obtenir des informations et collaborer, vous pouvez contacter l’un des collectifs mentionnés ou bien prendre attache au téléphone nº: 626114013.          

  
 ______________________________
 
                                    FOND DES LIVRES SOLIDAIRES 

L’inquiétude extrême de certaines personnes et de différents collectifs de Leganés sur la situation de l’enfance dans notre commune dans un contexte socio-économique accompagné de la dégradation générale des conditions de vie  nous mène a converger en un projet appelé «Projet défenseur du mineur» et qui a pour objectifs fondamentaux, les suivants:
· Rendre visible la situation de l’enfance
· Promouvoir la désobéissance des normes et des lois qui contribuent à l’exclusion sociale de plus en plus des garçons et des fillettes
· Mettre en marche des actions concrètes, des propositions citoyennes qui vont au-delà de la revendication et permettent la dégradation de la citoyenneté.
Dans ce sens, tenant en compte que dans le cadre éducatif, la perte progressive des professeurs, des ressources d’appui, disparition des bourses pour les livres et pour le réfectoire, l’augmentation du ratio par salle, etc., génèrent  une situation qui est en train d’avoir de l’incidence de façon spéciale sur le secteur le plus fragile de l’enfance et le plus nécessiteux des aides, des renforts scolaires, etc., nous avons réalisé de plusieurs échanges solidaires des livres de texte, des livres de lecture en général et de matériel scolaire.
Au long du cours scolaire, les associations des voisins et les association locales de la FAPA collectent des livres dans ce but, et à l’objet de créer  un fond de livres à disposition de tout voisin qui en ait besoin.

PARTICICPENT DANS CE PROJET, LES SUIVANTS:
Delegación Local de Leganés FAPA Giner de los Rios, Asociación de Vecinos de Arroyo Culebro, Barriocentro, San Nicasio, Zarazaquemada, Vereda de los Estudiantes, Comisión de Educación de Leganés, Comisión de Arroyo Culebro, Plataforma por la Escuela Pública.

Vous pouvez vous informer, et utiliser le fond des livres et collaborer en contactant tout collectifs ci haut mentionné ou bien de prendre attache au téléphone nº 626114013